Accompagnements spécifiques

HURRICANE et Débordement

SEPT./DEC 2021

Delphine Jungman sera en résidence pour son solo HURRICANE et  Débordement, un duo avec Aston Bonaparte

 

HURRICANE


Chorégraphie et interprétation : Delphine Jungman

Regard extérieur : Volmir Cordeiro

Composition musicale originale : Patrick Biyik

 

Ce solo est né en septembre 2020 sur une initiative de Karine Ledoyen de la Cie Danse K par K résidente de la Maison pour la Danse (Québec). Le premier jet a été réalisé pour OSEZ en solo au Carré Baudouin avec ET20 l’été et Le Regard du Cygne pour les journées du Patrimoine à l’aide du regard extérieur de Volmir Cordeiro. Il a ensuite été adapté et joué au plateau au théâtre du Carreau du Temple pour l’Incubateur de Chorégraphe de La Fabrique de la Danse dont Delphine a fait partie en 2020-21. En juillet 2021, Hurricane a été accueilli en résidence à l’Espace Chapiteau de la pelouse de Reuilly par De Rue De Cirque et en sortie de résidence avec Full Full, Corps en Vibrations.

Partenaires : Cie Danse K par K – La Villette – Le Regard du Cygne – Et20 l’été – Centre Culturel Canadien – La Briquetterie CDCN et Le Carreau du Temple dans le cadre de La Fabrique de la Danse – De Rue De Cirque

 

Débordement


Chorégraphie et interprétation : Aston Bonaparte, Delphine Jungman

Musique : Patrick Biyik

Regard et conseil : Arianne Mintz, doctorante en philosophie

 

Après une semaine de résidence au Carreau du Temple en octobre 2021, le duo continue sa route à micadanses puis sera au Laboratoire Cultures Urbaines et Espace Public au CENTQUATRE jusqu’en décembre 2021.

« Face à une sensation de débordement sur les questions identitaires, nous cherchons à mettre en échec les injonctions sociales faites sur les corps et les identités. »

Les résidences

Coups de pouce

FABLES UBIQUE ANIMA GHOST IMAGE Le cours technique de Christine Gérard, une vision artistique un • cover MATTER, le corps comme feitiço Marie-Madeleine pourquoi tu pleures ?  Halte Entrez dans la danse TOUCHÉ BE.GIRL

Résidences annuelles

Bouillir le vide Pas de promesse aujourd’hui Nouvelles traces baroques Les statues meurent aussi ELECTRON En relation à l’autre Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400 Qui a peur du Rose ? Prévisions chorégraphiques Ethnoscape

Résidences d'interprètes

Inaccessible vallée At first, I was afraid En pierre et en os Après hier 3 Reflets des îles (de si loin , j’arrive, là) Album de chorégraphies La Ménagère MMDCD De si loin, j’arrive L’inconséquente Résidence interprète M.Schruoffeneger Alien A-Tique Duende Espéranto Edmonde et autres saint(e)s

Accompagnements spécifiques

L’Ombre des Amazonies Essai sur le vide (Fall In Sight – Chapitre 1) Hélichryse Dans le creux de l’absence Every Drop Of My Blood Rouge Mémoire des formes Celle qui part n’est pas disparue MAGDALÉNA SELF/UNNAMED HURRICANE et Débordement Just Kid’s Je badine avec l’amour (parce que tous les hommes sont si imparfaits et si affreux) Les Figures de l’Attention Élus PULSE Ustium Vacarmes 2 + 1 An Immigrant’s Story Fil Vie de famille, génération 2 Never Stop Scrolling Baby Les Planètes Les Confessions À travers (Le bruit de la pluie qui tombe) INTIMITEITEN Création solo (titre provisoire) Interstitium Vacarmes IRIS : une anatomie de la voix Infernal Practicability Muages ˈstɔːriz Mon vrai métier, c’est la nuit N’ayez pas peur ! « Très loin, à l’horizon » (titre provisoire) Score #1 Récital [Bach to Boulez] Cercle égal demi cercle au carré Tillandsia MAINTENANT, OUI FENOMENO Skyline Slow Torments – L’Homme au Coin INSTANTANÉS #1 Anne-Flore de Rochambeau Les éternels À travers Pourquoi ne sais-tu pas marcher dans la neige ? BPM ANNA Le Triomphe d’Icare Dès Keuy A Taste of Ted Holy Kiss and Cry Anatomie du Silence D’usage Dans la gamme d’une vague INMOST Low Cost Migrant is my name Feu langage ! Men’s dayMinute papillon Titre en cours Aulbinor F(R)AME Les Corps Mous #2 Triptyque : Entrelacs, Catharsis, Cosmos Initio, Opéra chorégraphique pour 5 danseurs et 1 chanteur

Les prochaines échéances

RÉsidence annuelle

Pas de dépôt de dossiers pour des résidences annuelles en ce moment

 

Accompagnement SPÉCIFIQUE /  RÉSIDENCE D’INTERPRète

Pour déposer une demande de résidence d’interprète et d’accompagnement spécifique il faut déposer le dossier 5 mois avant la période d’accueil demandée.

3 dates butoirs : 30 janvier / 15 mai / 30 septembre

Toute compagnie accueillie en résidence doit s’acquitter des droits d’adhésion à l’association de 30 euros.

Postuler

Comment postuler ?

Dossier résidence annuelle

Dossier Accompagnement spécifique interprète