Vitamina (Alessandra Ferreri | Joshua Vanhaverbeke | Matteo Sedda)

Le collectif Vitamina est composé par Alessandra Ferreri, Joshua Vanhaverbeke, Matteo Sedda. Ensemble, ils développent une écriture commune, un langage hybride entremêlant danse, installation artistique et performance. Leur recherche actuelle questionne la grande accélération de l’époque contemporaine, problématisant l’impact du numérique sur les sociétés humaines qui se retrouvent dans un état constant d’hyperconnexion. Vitamina est basé à Bruxelles, avec des projets actifs en Italie, en Belgique et en France. 

 

 

ALESSANDRA FERRERI

Alessandra Ferreri a étudié l’art dramatique à Bergame. Après sa licence en « Philosophie et littérature moderne », elle s’est installée en France où elle a obtenu un master en « Mise en scène et scénographie » à l’université de Bordeaux. Son projet de fin d’études « 4.48 Happy Hour » a été sélectionné par le « Festival Trente Trente / Les Rencontres de la Forme Courte”. Son deuxième projet « Abîme » a été produit par le “Festival Récidive#7” et présenté au théâtre « La Manufacture Atlantique” de Bordeaux. Depuis 2018, elle vit à Bruxelles, où elle continue à développer sa pratique artistique. 

 


JOSHUA VANHAVERBEKE

Joshua Vanhaverbeke est un musicien et créateur lumière. Il a étudié “Médias Mixtes” à l’académie LUCA à Gand. Ses recherches sont basées sur la relation entre un organisme au sein d’écosystèmes plus complexes. Après avoir travaillé plusieurs années en tant que concepteur lumière et son indépendant pour diverses productions en Belgique et à l’étranger, il vit et travaille à Bruxelles depuis 2018. 

 


MATTEO SEDDA

Matteo Sedda a étudié à l’Académie de danse contemporaine « DANCEHAUS » à Milan. Il a ensuite travaillé comme danseur pour différents chorégraphes tels que Susanna Beltrami, Enzo Cosimi, Armando Lulaj. Depuis 2015, il travaille comme interprète pour la compagnie Troubleyn/Jan Fabre pour le spectacle « Mount Olympus/24h » et le solo « The generosity of Dorcas ». En 2018, il a créé sa première pièce de danse « POZ », dont la première a eu lieu au « Love at First Sight Festival » à Anvers, et qu’il a depuis tourné dans plusieurs pays.

presentations

residence

Never Stop Scrolling Baby