Résidence annuelle

Cécile Proust

Ethnoscape / Cécile Proust

Saison 2015/2016

« Hannah Arendt l’avait très bien formulé dans les années 50 :
Puisque les politiques n’ont pas réussi à comprendre et résoudre la question des populations en déplacement, ils les transmettent à la police. C’est une forme de délégation, de renoncement politique. »
Michel Agier

En juillet 2014 Cécile Proust et Jacques Hœpffner sont choisis par la Briqueterie pour être les artistes français du projet Migrant Bodies, programme mis en place par 5 lieux au Canada, en Italie, en Croatie et en France. Migrant Bodies mobilise les outils artistiques pour mener une réflexion sur les migrations et leurs contributions à la richesse mondiale. Ce projet rassemble 15 artistes, chorégraphes, vidéastes et écrivains.
Durant un périple de près de 100 jours, les chorégraphes, Ginelle Chagnon, Su-Feh Lee, Cécile Proust, Manuel Roque, Alessandro Sciarroni, Jasna L-Vinovrski, se sont déplacés entre l’Europe et le Canada, accompagnés dans chacune des villes par les vidéastes Sammy Chien, Xavier Curnillon, Jacques Hœpffner, Matteo Maffesanti, et les écrivaines Sonia Chiambretto, Marie Claire Forté, Dorta Jagić, Alexa Mardon, Anna Trevisan.
En juillet 2015, Cécile Proust et Jacques Hœpffner décident de prolonger ce projet. La résidence de saison à Micadanse leur permettra d’approfondir et de développer Ethnoscape

« Par ethnoscape, j’entends le paysage formé par les individus qui constituent le monde mouvant dans lequel nous vivons : touristes, immigrants, réfugiés, exilés…Ces déplacements humains créent une caractéristique essentielle du monde qui semble affecter la politique des nations et celles qu’elles mènent les une vis-à-vis des autres. »
Arjun Appadurai

Cécile Proust décide d’inscrire Ethnoscape dans femmeuses, projet qu’elle mène depuis 10 ans et qui allie poétique et politique, questions de genre, post colonialisme et féminismes. Projet artistique, anthropologique, social et politique, femmeuses est fait de rencontres, d’invitations et se conclut par des femmeusesactions qui prennent de multiples formes : spectacles, performances, conférences, vidéos, chorégraphies documentaires, installations, programmations de spectacles, commissariats d’expositions et programmes pédagogiques.

http://femmeuses.org

Les résidences

Résidence Ville de Paris

Aurélie Berland
Suite P

Résidence annuelle

Mélanie Perrier
En relation à l’autre
Nans Martin
Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400
Françoise Tartinville
Qui a peur du Rose ?
Myriam Gourfink
Prévisions chorégraphiques
Cécile Proust
Ethnoscape / Cécile Proust

Résidence interprète

Pauline Tremblay
Alien
Sophie Blet
A-Tique
Aurélia Jarry
Duende
Gwen Rakotovao
Espéranto
Christine Armanger
Edmonde et autres saint(e)s

Accompagnements spécifiques

Laura Arend
ANNA
Sébastien Thill
Le Triomphe d’Icare
Mathieu Hernandez
Dès Keuy
Maud Pizon et Jérôme Brabant
A Taste of Ted
Shlomi Tuizer
Holy
Nedjma Merahi
Kiss and Cry
Maxence Rey
Anatomie du Silence
Solène Bossu
D’usage
Rafael Alvarez / BODYBUILDERS
Dans la gamme d’une vague
Anthony Couroyer, Camille Lélu et Vivien Letarnec
INMOST
Raphaël Soleilhavoup
Low Cost
Peter Nkoghé
Migrant is my name
Olivia Lioret
Feu langage !
Maria Montero
Men’s day
Minute papillonCatherine Berbessou
Titre en cours
Camille Cau
Aulbinor
Erika Zueneli
F(R)AME
Vincent Lacoste
Les Corps Mous #2
Veronika Akopova
Triptyque : Entrelacs, Catharsis, Cosmos
Tatiana Julien
Initio, Opéra chorégraphique pour 5 danseurs et 1 chanteur

Les prochaines échéances

Residence de Saison

Prochain appel à projet : mars-avril 2017
Date limite dépôt des dossiers  : 15 mai 2017

Accompagnement / INTERPRète

Pour déposer une demande de résidence d’interprète et d’accompagnement spécifique il faut déposer le dossier 5 mois avant la période d’accueil demandée.

Toute compagnie accueillie en résidence doit s’acquitter des droits d’adhésion à l’association de 30 euros.

Postuler

Comment postuler ?

Télécharger le dossier