Résidence annuelle

Mélanie Perrier

En relation à l’autre

2018

La compagnie 2minimum défend une “virtuosité de la relation” à travers ses créations, sa manière de créer des équipes, ses actions auprès de publics variés, ses écrits, une nouvelle éthique de fabrique de la danse.
Elle la décline en 4 axes :
1. La forme de la dramaturgie : le Duo
2. L’objet spectaculaire : construire les relations danse/lumière, Danse/musique
3. Relation entre les artistes en travail et ses partenaires: charte éthique de travail
4. Relation avec le public : défend une autre place du public : Cartographies de relais de spectateurs / projets pour publics vulnérables/sound sessions/ éditions d’outils..
Chaque création s’inscrit dans une recherche autour de la mise en relation de deux personnes, et d’une écriture inédite du mouvement à partir des relations entre les interprètes.
Elle porte une attention toute particulière à l’articulation entre la danse et la lumière, lumière et musique, musique et danse, pour donner lieu à des expériences perceptives et sensibles et tenter à chaque fois de renouveler les contours du spectacle chorégraphique contemporain.
La compagnie défend une action élargie à la seule fabrication de spectacles, convaincue que chaque membre de son équipe tout comme les spectacles élaborés peuvent ouvrir sur d’autres types de relations dans la société. Elle défend la réintroduction du sensible et de l’écoute à toutes les échelles.

“ En relation à l’autre”
Tel va être la ligne que Mélanie Perrier et sa compagnie 2minimum vont déployer cette année à micadanses en de multiples formes alliant création, moments publics, formations et laboratoires.
Nous viendrons ainsi entamer la nouvelle création 2018 “Quand j’ai vu mon ombre vaciller” (trio féminin, organiserons des rendez vous publics pour le dispositif sonore “accompagnes-moi” ( sessions d’enregistrement-sieste sonore dans le noir), proposerons dès février un module de formation professionnelle inédite annuelle “Take care- L’échauffement individuel du danseur“ avec Nathalie Schulmann, et des rencontres de notre Laboratoire LINK autour de l’élaboration de nouveaux outils pour renouveler l’Education artistique et culturelle de la danse.

 

www.cie2minimum.com

Les résidences

Résidence Ville de Paris

Aurélie Berland
Suite P

Résidence annuelle

Raphaël Soleilhavoup
ELECTRON
Mélanie Perrier
En relation à l’autre
Nans Martin
Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400
Françoise Tartinville
Qui a peur du Rose ?
Myriam Gourfink
Prévisions chorégraphiques
Cécile Proust
Ethnoscape / Cécile Proust

Résidence interprète

Pauline Tremblay
Alien
Sophie Blet
A-Tique
Aurélia Jarry
Duende
Gwen Rakotovao
Espéranto
Christine Armanger
Edmonde et autres saint(e)s

Accompagnements spécifiques

Laura Arend
ANNA
Sébastien Thill
Le Triomphe d’Icare
Mathieu Hernandez
Dès Keuy
Maud Pizon et Jérôme Brabant
A Taste of Ted
Shlomi Tuizer
Holy
Nedjma Merahi
Kiss and Cry
Maxence Rey
Anatomie du Silence
Solène Bossu
D’usage
Rafael Alvarez / BODYBUILDERS
Dans la gamme d’une vague
Anthony Couroyer, Camille Lélu et Vivien Letarnec
INMOST
Raphaël Soleilhavoup
Low Cost
Peter Nkoghé
Migrant is my name
Olivia Lioret
Feu langage !
Maria Montero
Men’s day
Minute papillonCatherine Berbessou
Titre en cours
Camille Cau
Aulbinor
Erika Zueneli
F(R)AME
Vincent Lacoste
Les Corps Mous #2
Veronika Akopova
Triptyque : Entrelacs, Catharsis, Cosmos
Tatiana Julien
Initio, Opéra chorégraphique pour 5 danseurs et 1 chanteur

Les prochaines échéances

Residence de Saison

Prochain appel à projet : mars-avril 2017
Date limite dépôt des dossiers  : 15 mai 2017

Accompagnement / INTERPRète

Pour déposer une demande de résidence d’interprète et d’accompagnement spécifique il faut déposer le dossier 5 mois avant la période d’accueil demandée.

Toute compagnie accueillie en résidence doit s’acquitter des droits d’adhésion à l’association de 30 euros.

Postuler

Comment postuler ?

Télécharger le dossier