Martine Pisani

Elle se lance dans la danse à 22 ans et devient aussitôt interprète dans les spectacles du groupe Dunes basé à Marseille. Parallèlement elle suit de nombreux stages, en particulier avec Odile Duboc et avec des chorégraphes américains comme David Gordon et Yvonne Rainer qui lui donnent le goût d’une danse débarassée de tout formalisme.

Son parcours chorégraphique s’est fortement nourri des œuvres de Robert Bresson, Guy Debord, Stéphane Mallarmé, Lawrence Weiner, Robert Filliou pour ne citer que les plus marquants.

Elle crée La compagnie du solitaire en 1992 et une vingtaine de pièces dont Fragments tirés du sommeil (1992), Le grand combat (1993), Là où nous sommes (1995), L’air d’aller (1998), sans (2000), Slow down (2002), Bande à part (2004), Contre Bande (2005), Hors sujet ou le bel ici (2007).

À partir de 2007, elle envisage son travail sous forme de cycles réunissant plusieurs pièces autour d’une même thématique. Running times (2007-2010) s’articule autour du « temps des philosophes » et Relativité générale (2011-2014) autour du « temps des scientifiques

« , exposant la matière d’un corps incertain qu’elle met en perspective avec certaines lois de la physique moderne.

Depuis la création de Profit and loss en 2009 suivie par l’expérience du plein air de as far as the eye can hear en 2010, son écriture s’appuie sur l’idée d’un paysage intérieur ou extérieur qui se transforme avec des « presque riens ».

Derniers travaux : rien n’est établi (sextuor 2014), as far as the eye can hear, le film (2014) réalisé à partir de son trio éponyme, Grandeur nature (installation-performance 2015).

En 2017 elle a créée UNDATED avec dix interprètes ayant tous déjà dansé dans ses pièces, à partir de l’idée improbable de montrer tous ses spectacles en même temps et au même endroit.

Dans le cadre d’une résidence CoOP à la Maison des Métallos Paris, elle a présenté en octobre 2019 divers travaux de formes et formats variables.

Elle travaille actuellement à la production de Bouillir le vide, un récital (solo 2020).

 

http://www.ciemartinepisani.fr/biographies_fr/biographies.html