Carole Quettier

Carole Quettier a été formée à la danse au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, elle y reçoit l’enseignement de Susan Alexander, Christine Gérard, Peter Goss, André Lafonta, Joëlle Mazet et Martine Clary.

Elle collabore avec plusieurs chorégraphes, en tant qu’interprète, notamment auprès d’Hervé Robbe de 2004 à 2009 au Centre chorégraphique national du Havre. Depuis 2007 auprès de Daniel Dobbels, elle collabore avec lui à l’ensemble des ses créations depuis. Pendant 10 ans elle mène également avec celui-ci un séminaire à L’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris, sur les rapports entre danse et arts-plastiques. Pour la compagnie De l’Entre- Deux, elle donne régulièrement des ateliers pour des publics variés (danseurs amateurs et professionnels, personnes âgées et handicapés mentaux).En 2018, elle chorégraphie le solo Midi sans paupière . Création en septembre 2019 pour le Festival Bien fait! à Micadanses.

Parallèlement, elle participe à plusieurs tournages pour Alain Fleischer et Danielle Schirman(documentaires artistiques sur des peintres, sculpteurs et designers) et mène une recherche plus expérimentale avec la plasticienne et vidéaste Elise Vandewalle.

En 2020 elle rejoint la compagnie Atmen, Françoise Tartenville pour la création Collage et en 2021 la compagnie Hekla, Eva Assayas, pour la création Dans le creux de l’absence.

Elle chorégraphie également un second solo Mes soudains, dont la première aura lieu dans le cadre du Festival Faits d’hiver 2022.