Coups de pouce

un • cover

SEPT./DEC 2021

© Kyuyeol Lee

 

Chorégraphie et interprétation : Sun-A Lee

Musique : Hyun Hwa Cho (조현화), Nathan Davis with International Contemporary Ensemble

 

un • cover réunit danse, geste et masque? Ce solo créé et interprété par Sun A-Lee part du phénomène du gap-jil, terme coréen qui désigne les rapports hiérarchisés entre personnes supérieures et subordonnées, souvent empreints en sourdine d’une inavouable violence. S’y exprime la raideur des structures sociales ancestrales. Mais qui voudrait affirmer que nos sociétés occidentales en sont complètement libérées ?

Les démarches de séduction et d’affirmation du pouvoir social peuvent passer par l’effacement de notre animalité ou, au contraire, par leur mise en avant. Tribuns, politiciens ou vedettes médiatisées portent un masque vestimentaire pour dissimuler leur animalité selon nos conventions sociales. Costume-cravate et belles chaussures sont de mise. Sur scène cependant, le masque est utilisé, selon d ‘autres conventions – théâtrales – pour porter au grand jour cette soumission aux instincts. Il faut alors ôter les deux pour accéder à sa vérité intime.

Goya a capté, dans El aquelarre o El gran cabrón (Le sabbat des Sorcières ou Le Grand Bouc), la fascination qu’exerce l’animalité et le pouvoir de la manipulation que celle-ci induit. Faire appel aux instincts sans en avoir l’air, voilà le secret des séducteurs publics dans l’arène médiatique d’aujourd’hui. Mais certains savent se servir de cette force dans d’autres contextes où l’on cherche à séduire, des clubs aux défilés de mode et même dans la vie quotidienne, dans la rue…

Aussi un • cover s’inspire des identités factices que nous revêtons au quotidien, pour afficher notre valeur sociale, notre puissance économique et notre côte de popularité sur les médias sociaux. Mais ce solo ouvre une porte, vers un état de liberté et un moi véridique et véritable. Non sans humour…

 

 

Les résidences

Coups de pouce

un • cover MATTER, le corps comme feitiço Marie-Madeleine pourquoi tu pleures ?  Halte Entrez dans la danse TOUCHÉ BE.GIRL

Résidences annuelles

Bouillir le vide Pas de promesse aujourd’hui Nouvelles traces baroques Les statues meurent aussi ELECTRON En relation à l’autre Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400 Qui a peur du Rose ? Prévisions chorégraphiques Ethnoscape

Résidences d'interprètes

At first, I was afraid En pierre et en os Après hier 3 Reflets des îles (de si loin , j’arrive, là) Album de chorégraphies La Ménagère MMDCD De si loin, j’arrive L’inconséquente Résidence interprète M.Schruoffeneger Alien A-Tique Duende Espéranto Edmonde et autres saint(e)s

Accompagnements spécifiques

HURRICANE Just Kid’s Je badine avec l’amour (parce que tous les hommes sont si imparfaits et si affreux) Les Figures de l’Attention Élus PULSE Ustium Vacarmes 2 + 1 An Immigrant’s Story Fil Vie de famille, génération 2 Dans le creux de l’absence Never Stop Scrolling Baby Les Planètes Les Confessions À travers (Le bruit de la pluie qui tombe) INTIMITEITEN Création solo (titre provisoire) Interstitium Vacarmes IRIS : une anatomie de la voix Infernal Practicability Muages ˈstɔːriz Mon vrai métier, c’est la nuit N’ayez pas peur ! « Très loin, à l’horizon » (titre provisoire) Score #1 Récital [Bach to Boulez] Cercle égal demi cercle au carré Tillandsia MAINTENANT, OUI FENOMENO Skyline Slow Torments – L’Homme au Coin INSTANTANÉS #1 Anne-Flore de Rochambeau Les éternels À travers Pourquoi ne sais-tu pas marcher dans la neige ? BPM ANNA Le Triomphe d’Icare Dès Keuy A Taste of Ted Holy Kiss and Cry Anatomie du Silence D’usage Dans la gamme d’une vague INMOST Low Cost Migrant is my name Feu langage ! Men’s dayMinute papillon Titre en cours Aulbinor F(R)AME Les Corps Mous #2 Triptyque : Entrelacs, Catharsis, Cosmos Initio, Opéra chorégraphique pour 5 danseurs et 1 chanteur

Les prochaines échéances

RÉsidence annuelle

Pas de dépôt de dossiers pour des résidences annuelles en ce moment

 

Accompagnement SPÉCIFIQUE /  RÉSIDENCE D’INTERPRète

Pour déposer une demande de résidence d’interprète et d’accompagnement spécifique il faut déposer le dossier 5 mois avant la période d’accueil demandée.

3 dates butoirs : 30 janvier / 15 mai / 30 septembre

Toute compagnie accueillie en résidence doit s’acquitter des droits d’adhésion à l’association de 30 euros.

Postuler

Comment postuler ?

Dossier résidence annuelle

Dossier Accompagnement spécifique interprète