Natalia Vallebona

Natalia Vallebona est une artiste d’origine italienne, qui s’inscrit dans le mouvement contemporain en Belgique.

Elle grandit à Gênes où elle se forme en breakdance avec le Bboy Emilio (Battle Squad) et en danse classique et moderne.

En 2005, elle s’installe à Paris et débute une série de collaborations clés pour sa formation d’interprète et de chorégraphe

  • Thierry Verger : La danse et la virtuosité technique (Paris 2006-2009) – Interprète dans les créations : The couvre Back,Riposte, Poids Limit.
  • Gabriella Maiorino : Performance and Dance (Amsterdam 2012-2013) – Interprète dans la création: Supernova.
  • Ballet C de la B : Danse et Théâtre physique (Bruxelles 2008-2015) – Interprète dans les projets : Tonomoment dirigé par Quand Bui Knoc; Let’s dance dirigé par koen Augustjinen; Everything happens to me dirigé par Lisi Estaras et Nicolas Vadjslav.
  • Trance-en-danse : Danse Meticce (Bruxelles 2015) – Interprète dans la création Ce n’est pas du sable, mais on ne le saura qu’après.
  • Balletto Civile : Théâtre de texte et travail sur la voix (Italie 2016-2017) – Interprète dans les créations: Orfeo Rave; Killing desdemona; Before Break; Nell’Aere; Bad Lambs; Pezzo Orbitale, MAD
  • Interprète dans les Project Punchline, dirigé par Ben Fury (Bruxelles 2020-2024).

Ces expériences l’aident à définir une manière d ‘«être sur scène» qui se caractérise par un corps puissant, multi-dimensionnel où le risque pris, la fragilité et le concept de l’exposition, créent un imaginaire surréaliste, plein d’ambiguïtés et de suggestions pour le public, que Natalia aime appeler « punk et poétic ».

Depuis 2013, Natalia donne également des ateliers intensifs de Floorwork et de danse contemporaine (Volksroom- Bruxelles, micadanses et Studio Harmonic- Paris,Sign Six – Bruxelles, Codarts- Rotterdam, Trip Space – Londres, Elle Spatio – Anversa, Teatro Artchivolto- Genova, Belfiore Danza e Stireria di Collegno- Torino, Festival corrispondenze; Female Jam ; Project Talk- Ballet C de la B, Circo Vertigo -Torino; Korper-Napoli) et dirige le Collectif Poetic Punkers avec lequel elle crée différentes pièces chorégraphiques.

En 2017, elle s’associe avec Faustino Blanchut et l’association parisienne Les choses qui font BOOM et présente ses créations en Italie, en France et en Suisse dans différents festivals en collaboration avec de nombreux partenaires comme le théâtre national de Trieste, le Théâtre della Tosse de Gênes …