Entraînement régulier du danseur – 2017/2018

Reprise des cours le 11 septembre 2017.
Adhésion annuelle à l’ADDP obligatoire (60€, valable de septembre à août) pour accéder aux cours.

Dessiner une ruche

Bien sûr la référence aux abeilles est facile, le vrombissement de leur ronde n’est pas sans évoquer les déplacements des danseurs dans les espaces de micadanses. Des studios aux bureaux et même les hall sont entièrement soumis à leur déplacements quotidiens, à leur élans gracieux, à leurs fougueux étirements, mais aussi à leur questionnements multiples, à leurs exigences variées, à leurs doutes profonds.

Les studios et autres lieux de mica composent autant d’alvéoles afin d’accueillir ces personnalités d’artistes parfois confirmés, parfois en devenir qui parcourent les lieux.

Comme j’ai des danseurs plein la tête, j’ose dire qu’ils orientent aussi mes pensées et qu’ils me soufflent toujours de belles idées. C’est pour eux que je concocte la programmation de l’ERD.

Chaque année, chaque saison est une page ouverte sur d’autres horizons chorégraphiques et pédagogiques. Si le cours est avant tout un entraînement, il est aussi une entrée en matière avec le monde artistique véhiculé par l’intervenant du jour.

J’ai aussi des danseurs plein le cœur donc rien ne se fait, j’ose le confier, sans émotion, sans relation, sans confession, sans complicité. Comme les alvéoles, il faut polir en esprit ce qui se dessine à la perfection dans l’espace et s’approprier des formes et des valeurs. Avec les danseurs, quoi de plus facile et de plus difficile que d’accueillir leurs données en mouvements et de les associer à d’autres pour créer des combinaisons à la fois polyvalentes et enrichissantes comme ces pollens qui constituent la principale nourriture des abeilles.

Et puis pourquoi une ruche, parce que c’est aussi la référence à ce lieu éponyme de création et d’artistes, situé dans le 15e arrondissement de Paris, 2 passage Dantzig, un corridor urbain branché sur la rue du même nom, une sorte de refuge pour artistes dont les générations se sont succédées jusqu’à aujourd’hui, afin de protéger et entretenir un espace centré sur le fait de créer. Cette définition épouse aussi les contours de micadanses, dont l’ ERD prolonge les relations entre les danseurs : des duos, des trios, des collaborations naissent à partir de ces plate forme d’échanges constants. Cette année même est née l’idée des amis de l’ERD, un envol à suivre…..

ED.

 

Les professeurs de la saison 2017/2018 :

Gabriela Gomez / Carlo Locatelli / Maxence Rey / Schlomi Tuizer / Fabio Crestale / Judith Sanchez Ruiz / Wanjiru Kamuyu / Clint Lutes / Julien Desplantez / Cécile Joseph / Tanya Lazebnik / Emilio Urbino / Angela Sterzer / Inès Lorca / Christine Gérard / Marie-Laure Agrapart / Rebecca Spinetti / Sébastien Durand / Nathalie Tissot / Tuomas Lahti / Eva Klimackova / Anaïs Lheureux / Béa Buffin / Nicolas Zemmour / Jean Gaudin / Yvann Alexandre / Martin Kravitz / Mariangela Siani / Sébastien Ly / Brigitte Asselineau / Alvaro Dule / Katia Benbelkacem / Martha Rodezno / Nathalie Pubellier / Benjamin Lamarche et Claude Brumachon