Danseurs tous niveaux - stages

Atelier Tarantella – Quand danser guérit

un dimanche / mois

Studio biped

Infos et contact
info@sudanzare.com
Tullia Conte : 07 54 56 33 78
www.sudanzare.com

La tarentelle, selon le croyances, était une danse permettant de guérir la folie engendrée par la piqûre d’une tarentule, araignée mythique diffusée dans plusieurs régions du sud de l’Italie. Une danse que nous offre la possibilité d’exprimer nos non-dits, car danser, c’est donner la parole au corps. Elle rassemble aussi entre eux les individus qui célèbrent la vie en dansant, elle nous relie, elle nous connecte. La Tarentelle est une pratique complète et holistique, elle nous aligne, nous ouvre et découvre nos potentiels. Elle permet la rencontre intime avec soi et avec les autres aussi bien qu’avec avec notre environnement. Mais également et peut-être avant tout, danser nous met en relation avec ce qui nous dépasse, ce qui est mystérieux, avec cette partie de l’existence qui est « magique ».

 

L’ Association SUDANZARE s’occupe de la transmission et le partage des danses et musiques traditionnelles du sud de l’Italie, de la production et la promotion des spectacles en France et sur le territoire européen. Parmi les activités principales il y a des ateliers réguliers de danse, de culture traditionnelle et d’anthropologie théâtrale à Paris, Nantes, Montpellier, Naples et toute l’Italie.
L’ approche à la transmission des danses traditionnelles proposée par l’association, qui attire environ 250 membres par an en France et des centaines d’autres en Italie et dans d’autres pays, est basé sur une méthode pédagogique développé et structuré sur des études spécifiques mais surtout sur l’expérience directe acquise dans une dizaine d’années d’enseignement, soit dans le domaine des danses traditionnelles, mais aussi dans le théâtre et la danse académique. Un projet qui s’enrichit aussi grâce aux nombreuses expériences dans le domaine médical et psychopédagogique, à travers la collaboration et le travail en équipe avec des psychologues et des psychiatres qui, dans des structures spéciales, des cliniques et des hôpitaux, ont accompagné le travail de transmission de la tarentelle comme un remède pour l’intégration des handicapés ou les enfants et les adultes ayant des difficultés psychologiques. La tarentelle comme une danse avec un fort pouvoir thérapeutique, de guérison ou résolution des différents conflits, désordres ou déséquilibres de la société moderne. Une danse adaptée à tous ceux qui aspirent à une vision et à une perception de leur corps comme expression réelle de liberté. Les cours organisés par l’association sont suivis par hommes et femmes de toutes âges, de 25 à 70 ans et de toute forme physique, avec différentes expériences de vie.