Tina Nasika

Tina Nasika est professeur de danse, performeuse et dramaturge, basée à Paris.
Elle a obtenu son Diplôme D’État en classique et contemporaine du Ministère Grec de la Culture.
Elle a suivi des études universitaires et obtenu un Master en Dramaturgie et Performance de
l’Université Aristote de Thessalonique et un Master de recherche en Danse de l’Université Paris 8.
Elle a été formée entre autres avec : Wim Vandekeybus, Ko Murobushi, Thi Mai Nguyen,Linda
Kapetanea, Jozef Fruzeck, Bruno Danjoux, Emio Greco, Gesh Mihov, Inaki Azpillaga, Rudy
Bryans, Idan Cohen, Mario Piazza, Anne-Marie Porras, Benjamin Lamarche, Emmanuel Lyon, Jan
Fabre, Lali Ayguadé, Joy Alpuerto Ritter, Francisco Cordova.
En 2001, elle a reçu le premier Prix au concours national pour Eurovision Jeune Danseurs et a
représenté la Grèce dans le 9ème Grand Prix Eurovision, organisé par la BBC à la Royal Opéra
House, Londres.
En 2008, elle a été honorée d’une bourse d’excellence pour un programme annuel de formation
spécialisé en danse contemporaine à EPSEdanse (Montpellier), offert par le danseur étoile, Rudy
Bryans et soutenue par la Fondation Alexander S. Onassis.
Elle membre du Conseil International de danse CID – UNESCO et du Congrès de la Recherche en
Danse (CORD).
En juin 2015 elle a participé comme intervenante à la Conférence Internationale de Danse,
organisée par SDHS/CORD (Society of Danse History Scholars / Congress of Recherche in
danse) avec un masterclass sur le sujet: ̈Comment aborder la danse classique comme un
organisme vivant dans une perspective plus contemporaine? ̈
Elle enseigne dans le cadre de formations professionnelles à Paris (Choreia, Faun Arts: Cirque et
Mouvements) et à l’Entrainement Regulier du Danseur à Micadanses.
Tant que freelance elle donne de workshops en France, en Grece et au Royaume Uni.
Dans le cadre de son activité professionnelle, elle cherche à appréhender la danse dans sa
globalité et elle s’efforce d’entretenir ses trois identités : performeuse, professeur de danse et
chercheuse.
Ses recherches portent sur le mouvement vaste du postmodernisme et son expression à travers
de nouvelles formes artistiques et méthodes pédagogiques.