Nadia Larina

La compagnie FluO est née en 2015 de l’initiative de la danseuse et chorégraphe russe Nadezhda (Nadia) Larina et du musicien, poète et chanteur Bastien Fréjaville, comme un prétexte de l’expérimentation chorégraphique et musicale. La compagnie a débuté avec la création d’une pièce courte pour une danseuse et un chanteur « Imaginary Girl » et « Corps de ville », une pièce pour quatre danseurs et quatre musiciens live. En 2017, la chorégraphe Nadya Larina a décidé de revenir à ses racines russes, ukrainiennes et soviétiques pour créer La Zone, solo chorégraphique inspiré de l’univers du cinéaste Andreï Tarkovski et du poète russe Vladimir Vyssotski.
Nadia Larina est une danseuse et chorégraphe russe installée en France. Son engagement politique (elle étudie à Sciences Po Bordeaux) et artistique (elle se perfectionne auprès des chorégraphes français avec qui elle travaille par la suite) la pousse à venir en France en 2008. Elle travaille depuis en Europe (avec Carole Vergne, Faizal Zeghoudi, Alain Marty, Les Âmes Nocturnes et d’autres), et dans le monde entier (Opera Royale de Wallonie, l’Opéra de Tel-Aviv, Kyoto et Tokyo avec Jean-Paul Goude). Nadia crée ses propres spectacles au sein de la compagnie FluO qu’elle a co-fondé avec le musicien Bastien Frejaville. Durant sa carrière artistique, elle a rencontré l’univers de la chorégraphe Maguy Marin, de la compagnie Hofesh Shechter et Alain Platel, de Jan Fabre et Teodorus Terzopoulos. Elle obtient son Diplome d’État de professeur de danse contemporaine au Centre National de danse de Pantin à Paris en avril 2017 et enseigne depuis dans de diverses structures (Association Expression entre autres), ainsi qu’en tant qu’artiste invitée au Conservatoire de Bordeaux et dans le milieu scolaire.

https://www.fluocompany.com/

La compagnie FluO poursuit un objectif de décloisonner la danse contemporaine: inviter à voir le mélange des styles, le mélange des corporéités qui se construisent dans la danse fluide, mais engagée et acrobatique avec une touche de la théâtralité assumée.
La danse de la chorégraphe Nadia Larina, inspirée parfois de la danse traditionnelle russe et du yoga, jongle avec des jeux de poids, d’équilibre et de déséquilibre, avec l’élasticité du mouvent désarticulé qui se projette et occupe l’espace et le temps dans une rythmicité particulière.
Inviter à voir, inviter à sentir, inviter à goûter à la diversité de la danse contemporaine et de la danse-théâtre non élitistes, ce sont des moteurs de création de la compagnie FluO.

Présentation publique

Muages

Résidence

Muages