Marika Rizzi

Parallèlement à son activité d’interprète (F.Ruckert, O.Duboc, …) elle s’approche des pratiques somatiques, de l’improvisation et du contact improvisation. En suivant sa curiosité et son intérêt profond pour le mouvement, sa relation à la danse se développe en arborescence et s’exprime aujourd’hui dans différents domaines : des projets chorégraphiques, l’enseignement, l’écriture. Depuis 2019 elle est artiste en résidence au centre d’art contemporain Les Moulins de Paillard. En 2018 elle joue un rôle dans le film Les enfants d’Isadora de Damien Manivel autour du solo La Mère d’Isadora Duncan. Son prochain projet sera présenté à Paris en Nov.20. La notion de recherche en mouvement guide son travail : partir de la pratique pour laisser émerger des matières corporelles et rejoindre la théorie à partir des savoirs spécifiques au geste et à la danse.