Christian Ubl

Christian UBL est né en Autriche à Vienne. Parallèlement à ses études d’hôtellerie et de gastronomie, il aborde la danse à travers un parcours très éclec- tique, comprenant le patinage artistique et principa- lement les danses latino-sportives dont il remporte de nombreux prix lors de compétitions, nationales et internationales. Avant de partir en France pour approfondir son goût pour le mouvement et l’art, il occupe des fonctions d’admi- nistration et de gestion à ACCOR – Novotel et chez Procter & Gamble à Vienne en Autriche.

À partir de 1993, il s’intéresse à la danse contemporaine et suit des stages à Vienne, Budapest, Nantes, Istres et New York auprès de Trisha Brown. En 1997, il obtient une bourse et intègre la C.I.P Coline à Istres pour 2 ans : il rencontre et tra- vaille avec les chorégraphes Luc Trembley, Robert Seyfried, Serge Ricci, Mirjam Berns, Fabrice Ramalingom, Hélène Cathala et Françoise Murcia. À l’issue de cette formation, il poursuit son parcours d ́interprète auprès de Robert Seyfried et Abou Lagraa. À partir de 2000, il participe aux pièces de Michel Kelemenis : L’At- lantide (2000), 3 poèmes inédits (2001), Cadenza (2002), Besame mucho (2004), Pasodoble (2007), Aléa et Disgrâce (2009). Puis il est choisi par Les Carnets Bagouet pour danser Meublé sommairement de Dominique Bagouet. En 2001, il est interprète pour Christiane Blaise, Daniel Dobbels et Delphine Gaud. A partir de 2003, il danse avec Thomas Lebrun La Trève (2004), What you want ? (2006), Switch (2007) et interprète une reprise de rôle pour la Cie Linga à Lausanne et l’Irland Dance Theater à Dublin.

En 2005, Christian obtient une licence – sciences humaines – art du spectacle à l’université Lyon II et prend la direction artistique de CUBe. Par la suite, il signe les chorégraphies : May you live in interesting Times (2005), ErsatZtrip (2006), Klap ! Klap !(2008), Fever (2009) blackSoul & whiteSpace (2010-2012) I’m from Austria like Wolfi ! (2010) et La Semeuse (2011). Il coécrit un duo Sur les pas des demoiselles (2010) avec Christine Corday pour le Festival Rayon Frais à Tours. Dans cette même année Christian entame une nouvelle collaboration artistique avec David Wampach pour les créations Cassette, Sacre, Tour, Urge et Endo et se joint à nouveau à Thomas Lebrun – directeur du CCNT pour La Jeune fille et la Mort. Il assiste également Thomas Lebrun pour la création With Pop Songs – projet pour 16 amateurs de la MPAA (Maison des Pratiques Artis- tiques Amateurs) à Paris et crée And So We Dance, pièce pour 20 amateurs, pour l’ouverture du festival Tours d’Horizon au CCNT en juin 2013. En 2014, il crée au Pavillon Noir le nouvel opus SHAKE IT OUT, pièce pour 5 danseurs et 2 musiciens au plateau sur la place du folklore et de la tradition dans la sphère culturelle européenne. SHAKE IT OUT a reçu le prix du jury à (Re)connaissance en novembre 2014.

Christian UBL entame une nouvelle collaboration en tant qu’interprète avec Toméo Verges pour la saison 2014/15 et initie en parallèle le troisième volet du triptyque sur le vivre ailleurs avec la création chorégraphique A U en collabora- tion avec Gilles Clément, Kylie Walters et Seb Martel. A U constitue son dernier opus co-écrit avec Kylie Walters pour clôturer son triptyque A World Without Flags. Dans la même année, il crée également HOW MUCH ? Un projet de création in-situ avec et pour les étudiants du CCDC au Caire afin d’élaborer une performance dans deux grands magasins abandonnés courant mars et avril 2015. La performance a été créée le 9 avril 2015 au festival D-CAF et le 15 avril 2015 au festival Nassim el raqs en Alexandrie.

 

residence

ANIMA