Kalpana

© Morgane Mooken

Formée à la musique occidentale, Kalpana découvre le Bharata Natyam en 1977. Elle fait partie des danseuses françaises qui ont fait le long chemin nécessaire à l’apprentissage d’un art traditionnel. Elle s’est formée en Inde pendant plus de dix ans auprès des maîtres : V.S. Muthuswamy Pillaï et Kalanidhi Narayanan à Chennaï. Kalpana donne son « arangetram » (premier récital sous la direction du maître devant le public indien et la presse) en 1983 à Madras et se produit dans des festivals à Madras, Bombay et Delhi. A son retour, elle est invitée sur de nombreuses scènes françaises ainsi qu’a l’étranger. Très vite, elle retrouve ses liens avec la musique occidentale, mène un travail de recherche et crée plusieurs pièces chorégraphiques avec des musiciens tout en continuant à donner des récitals traditionnels de Bharata Natyam. Elle collabore aussi avec d’autres chorégraphes en acceptant de plonger ce style rigoureux dans différents contextes, sans en modifier la technique. Elle enseigne à Paris depuis plus de 30 ans aux amateurs ainsi qu’aux professionnels de la danse et comédiens.