Quelque part au-dessus du silence

Nicolas Maloufi / Bettina Masson

Mardi 27 septembre 20h

Little house
Conception et interprétation : Bettina Masson, Nicolas Maloufi / Texte : John Cage (lecture on nothing) / Photographe : Delphine Micheli

© Delphine Micheli

Ce texte a été écrit sous la forme d’une partition musicale par John Cage et donné pour la première fois en 1949*. Il a la puissance déroutante d’une anomalie et j’ai souhaité le poser comme partition du corps pour jouer de son innocence subversive.
Ce texte pourrait contribuer à saturer l’espace sonore. Il n’en n’est rien, a contrario il crée un espace-temps à investir. Il autorise la poétique du corps et fait de cette partition, ce récit parfois hypnotique, une possibilité d’actualiser un futur pas encore accessible. Un être ensemble dans une diversité des points de vue réunis en un instant, celui qui nous rassemble aujourd’hui.
En alternance une femme et un homme portent les mots et les gestes. C’est le désir de poser cet échange comme une bienveillance entre les corps empreint de sincérité et de générosité qui comme le dit John Cage célèbrent le fait que  «nous ne possédons rien».

Quelque part au-dessus du silence est en soirée partagée avec Chance, Space and Time dans le cadre du festival Bien Faits !

* Même année que La Pavane du Maure de José Limon, voir Pavane Miniature

réservations par mail : newsletter@micadanses.fr / 01 72 38 83 77