Pavane miniature

Aurélie Berland

Samedi 24 septembre 20h30

Compagnie Gramma-
Chorégraphie et interprétation : Aurélie Berland / Musique : Marc Baron (Un salon au fond d’un lac) / Costumes : Manuela Ribeiro / Lumières : Laurent Vergnaud

Aberland
« Il est des rencontres fortuites qui nous retiennent mystérieusement et qui peuvent nous travailler longtemps. »
Aurélie Berland découvre pendant ses études de notation Laban un enregistrement filmé de La Pavane du Maure de José Limon (« variations sur le thème d’Othello », 1949).
Fascinée par cette oeuvre, elle entreprend un travail de reconstruction d’un extrait avec quatre interprètes féminines dans le cadre de deux résidences d’interprètes à micadanses en 2013-2014. Constatant que sa subjectivité la guide à faire des choix qui dépassent le cadre d’une reconstruction stricte et toujours plus étonnée de la cohérence formelle de cette oeuvre qui est en apparence extrêmement dramatique, elle s’engage dans un processus de création fondé sur la partition.
Ne souhaitant ni transformer la chorégraphie selon ses goûts personnels ni ceux de son époque, elle choisit de se laisser guider dans la réécriture par une dramaturgie de la transformation qui provient de l’étude de l’oeuvre : un engrenage tragique et abstrait à partir du principe simple de réduction du quatuor au solo (Pavane miniature) puis du redéploiement du solo en un nouveau quatuor (Pavane miroir). Le solo et le quatuor composent Pavane…, de l’indifférenciation progressive des personnages à leur différenciation indifférenciée.
La musique originale de Henry Purcell est substituée par une composition de Marc Baron , non spécifique à cette chorégraphie, Un salon au fond d’un lac (2014).

Pavane miniature est en soirée partagée avec La Colline et Douve, 1ère figure dans le cadre du festival Bien Faits !

réservations par mail : newsletter@micadanses.fr / 01 72 38 83 77