Gone

Kirsten Debrock et Olivier Soliveret

Mercredi 26 septembre 2018 à 20h

1ère à Paris

Conception : Olivier Soliveret et Kirsten Debrock
Chorégraphie / interprétation : Kirsten Debrock
Design sonore/vidéo et lumière : Olivier Soliveret

Achetez vos places

Une cage et une musique sombre et grave plantent le décor. On ne voit rien mais on devine. On ne distingue pas mais on pressent. On ne la voit pas mais elle est là. Elle apparaît. Une forme sans forme réelle émerge lentement du sol, noire, mystérieuse, humanoïde visiblement. Une présence, aux formes changeantes, qui tout d’abord, timidement, esquisse quelques mouvements, déploie ses membres (ou ailes ?), évolue doucement sous nos yeux puis peu à peu fait connaissance avec cet (son) espace très cloisonné. Sommes-nous à cette image, tels de pauvres pantins enfermés, sans visage, sans Identité réelle, nous contentant tout juste et sagement d’occuper l’espace (auto-)délimité de nos vies, la place et l’espace que l’on nous a et que nous nous sommes autorisés ? La musique, partenaire, complice et compère, accompagne et souligne le décor anxiogène de ces turbulences existentielles. Et s’il suffisait tout simplement d’ouvrir la cage ?
Nous sommes partis d’une forme dans un endroit serré…. Un endroit confiné, une cage en quelque sorte, un univers serré ? Ou un cadre structurant ?
Notre point de départ était la recherche sur la persistance rétinienne, l’illusion optique et le corps polymorphe. Très vite, nous nous sommes rendu compte que ni la vidéo, ni la lumière, ni la danse ne suffisait ; il fallait combiner, allier, mélanger. En projetant une vidéo au devant et par derrière, nous permettons à la danse d’évoluer et d’exister à l’intérieur même des images… répondant ainsi à la lumière. C’est ce qui ferme la cage et donne l’illusion d’optique.

Gone est en soirée partagée avec – Nouvelle lune – dans le cadre du festival Bien Faits ! 2018

tarif plein 16€ / tarif réduit 13€ / tarif adhérent 10€