Accompagnements spécifiques

Gilles Verièpe

Les éternels

mai-aout 2018

© Delphine Micheli

« Les éternels » est une création pour 2 comédiens et 4 danseurs, à la croisée du langage chorégraphique de Gilles Verièpe et du langage verbal d’Ingrid Thobois. Avec cette pièce, les deux auteurs proposent une projection en 2118, dans le troisième millénaire occidental transhumaniste, et une traversée des grands questionnements soulevés par cette troublante et vertigineuse perspective.

Le « transhumanisme » est un courant de pensée internationale qui prône l’utilisation de la science en général, et des biotechnologies en particulier, pour « améliorer » la condition humaine. L’idée est de repousser les limites de la dégénérescence et de la mort à la poursuite d’un fantasme de vie éternelle qui remonte à la plus haute Antiquité.

« Les éternels » s’inscrit dans la continuité de « L’architecture du hasard » (2016), création née de la rencontre entre Ingrid Thobois, écrivain, et Gilles Vérièpe, chorégraphe, dans le cadre du festival Concordan(s)e. Cette première création commune, placée sous l’aile de Chris Marker (Le hasard a des intuitions qu’il ne faut pas prendre pour des coïncidences), explorait, entre fiction et réalité, la notion de hasard qui préside à toute rencontre en général, et qui a présidé à celle d’Ingrid Thobois et de Gilles Vérièpe en particulier.

Avec « Les éternels », Ingrid Thobois et Gilles Vérièpe entendent poursuivre l’exploration de leur langue hybride d’une rare fertilité, à la croisée de leurs disciplines respectives, lorsque les langages chorégraphique et littéraire se répondent, tout en esquisses et en suggestions, la part belle faite au silence et au contraste, loin de toute entreprise démonstrative. Comme dans « L’architecture du hasard », Gilles Vérièpe et Ingrid Thobois partiront d’eux-mêmes, et de leurs histoires respectives, pour soulever dans « Les éternels » des questions qui se posent à tout un chacun. Ils traceront, par le biais de la chorégraphie et de l’écriture, des pistes de réflexion sous la forme d’une histoire racontée par la danse et par le verbe.


Cie DK59
http://www.cie-dk59.com/

Les résidences

Résidence Ville de Paris

Aurélie Berland
Suite P

Résidence annuelle

Raphaël Soleilhavoup
ELECTRON
Mélanie Perrier
En relation à l’autre
Nans Martin
Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400
Françoise Tartinville
Qui a peur du Rose ?
Myriam Gourfink
Prévisions chorégraphiques
Cécile Proust
Ethnoscape / Cécile Proust

Résidence interprète

Carole Quettier
L’inconséquente
Marie Schruoffeneger
Résidence interprète M.Schruoffeneger
Pauline Tremblay
Alien
Sophie Blet
A-Tique
Aurélia Jarry
Duende
Gwen Rakotovao
Espéranto
Christine Armanger
Edmonde et autres saint(e)s

Accompagnements spécifiques

Alexandre Fandard
« Très loin, à l’horizon » (titre provisoire)
Score #1 Récital [Bach to Boulez]Chantal Loïal
Cercle égal demi cercle au carré
Anne Perbal
Tillandsia
Gaël Sesboüé
MAINTENANT, OUI
Laura Simi
FENOMENO
Santiago Sempere
Skyline
Vincent Lacoste
Slow Torments – L’Homme au Coin
Christian et François Ben Aïm
INSTANTANÉS #1 Anne-Flore de Rochambeau
Gilles Verièpe
Les éternels
Olivier Bioret
À travers
Nicolas Turicchia
Pourquoi ne sais-tu pas marcher dans la neige ?
Rémi Esterle
BPM
Laura Arend
ANNA
Sébastien Thill
Le Triomphe d’Icare
Mathieu Hernandez
Dès Keuy
Maud Pizon et Jérôme Brabant
A Taste of Ted
Shlomi Tuizer
Holy
Nedjma Merahi
Kiss and Cry
Maxence Rey
Anatomie du Silence
Solène Bossu
D’usage
Rafael Alvarez / BODYBUILDERS
Dans la gamme d’une vague
Anthony Couroyer, Camille Lélu et Vivien Letarnec
INMOST
Raphaël Soleilhavoup
Low Cost
Peter Nkoghé
Migrant is my name
Olivia Lioret
Feu langage !
Maria Montero
Men’s day
Minute papillonCatherine Berbessou
Titre en cours
Camille Cau
Aulbinor
Erika Zueneli
F(R)AME
Vincent Lacoste
Les Corps Mous #2
Veronika Akopova
Triptyque : Entrelacs, Catharsis, Cosmos
Tatiana Julien
Initio, Opéra chorégraphique pour 5 danseurs et 1 chanteur

Les prochaines échéances

Residence annuelle

Date limite dépôt des dossiers  : 15 juin 2018

Accompagnement / INTERPRète

Pour déposer une demande de résidence d’interprète et d’accompagnement spécifique il faut déposer le dossier 5 mois avant la période d’accueil demandée.

Toute compagnie accueillie en résidence doit s’acquitter des droits d’adhésion à l’association de 30 euros.

Postuler

Comment postuler ?

Dossier résidence annuelle

Dossier Accompagnement spécifique interprète