Accompagnements spécifiques

Maxence Rey

Anatomie du Silence

mai/août 2017

Dans notre société où l’addiction à la vitesse est le nouveau dogme et où le bruit impose à l’individu un incessant tapage le coupant de l’écoute de soi et des autres, Anatomie du Silence est une attention au subtil, à l’infime, au ralentissement, à l’écoute plus qu’une volonté de raconter quelque chose.

Avec un sens aigu de l’étrange et du décalage, Maxence Rey questionne dans cette nouvelle création, l’articulation des concepts du temps, d’espace, d’infini, les notions de présence-absence, d’humain-inhumain, d’animé-inanimé, d’unité-fragmenté. Au sein d’une installation chorégraphique, visuelle et sonore, elle ramène son corps au statut de matériau vivant brut et malléable. Un corps traversé de mille histoires, dans lequel quelque chose de viscéral, d’archaïque se trame et se donne à voir.

Au cœur de ce dispositif, l’expérience du spectateur devient sensitive, contemplative et fascinatoire. Une invitation à une profonde intériorisation tandis que dans l’obscurité se dessine une question : qui sommes-nous ?

Générique du spectacle :
Chorégraphie et interprétation : Maxence Rey
Installation visuelle et création lumière : Cyril Leclerc
Création sonore : Bertrand Larrieu
Costumes : Sophie Hampe
Regard extérieur : Corinne Taraud
Développement, production, diffusion : Amelia Serrano
crédit photo © Betula Lenta

Production : association Betula Lenta
Co-Production : Résidence 2017 au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, DRAC Île-de-France au titre de l’aide au projet
Avec le soutien : La Briqueterie–CDC du Val-de-Marne – accueil studio et résidence technique, L’Essieu du Batut – Murols – résidence de recherche, ADDP -micadanses – Paris – résidence spécifique, CND Centre national de la danse – mise à disposition de studios

Création d’Anatomie du Silence les 26 et 27 novembre 2017 au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine

Accueil

Les résidences

Résidence Ville de Paris

Aurélie Berland
Suite P

Résidence annuelle

Raphaël Soleilhavoup
ELECTRON
Mélanie Perrier
En relation à l’autre
Nans Martin
Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400
Françoise Tartinville
Qui a peur du Rose ?
Myriam Gourfink
Prévisions chorégraphiques
Cécile Proust
Ethnoscape / Cécile Proust

Résidence interprète

Pauline Tremblay
Alien
Sophie Blet
A-Tique
Aurélia Jarry
Duende
Gwen Rakotovao
Espéranto
Christine Armanger
Edmonde et autres saint(e)s

Accompagnements spécifiques

Laura Arend
ANNA
Sébastien Thill
Le Triomphe d’Icare
Mathieu Hernandez
Dès Keuy
Maud Pizon et Jérôme Brabant
A Taste of Ted
Shlomi Tuizer
Holy
Nedjma Merahi
Kiss and Cry
Maxence Rey
Anatomie du Silence
Solène Bossu
D’usage
Rafael Alvarez / BODYBUILDERS
Dans la gamme d’une vague
Anthony Couroyer, Camille Lélu et Vivien Letarnec
INMOST
Raphaël Soleilhavoup
Low Cost
Peter Nkoghé
Migrant is my name
Olivia Lioret
Feu langage !
Maria Montero
Men’s day
Minute papillonCatherine Berbessou
Titre en cours
Camille Cau
Aulbinor
Erika Zueneli
F(R)AME
Vincent Lacoste
Les Corps Mous #2
Veronika Akopova
Triptyque : Entrelacs, Catharsis, Cosmos
Tatiana Julien
Initio, Opéra chorégraphique pour 5 danseurs et 1 chanteur

Les prochaines échéances

Residence de Saison

Prochain appel à projet : mars-avril 2017
Date limite dépôt des dossiers  : 15 mai 2017

Accompagnement / INTERPRète

Pour déposer une demande de résidence d’interprète et d’accompagnement spécifique il faut déposer le dossier 5 mois avant la période d’accueil demandée.

Toute compagnie accueillie en résidence doit s’acquitter des droits d’adhésion à l’association de 30 euros.

Postuler

Comment postuler ?

Télécharger le dossier