Résidence annuelle

Nans Martin

Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400

Saison 2016/2017

Dans le cadre de sa résidence, Nans Martin travaille sur le projet participatif Seul(e). Les Oiseaux

Pour, Seul(e). Les Oiseaux, la compagnie les laboratoires animés / nans martin est toujours à la recherche de participants amateurs et non-danseurs. Il s’agit d’un projet mené par Nans Martin au Théâtre Golovine à Avignon dans le cadre du dispositif « artiste associé » en partenariat avec le CDC Atelier de Paris – Carolyn Carlson et bien sûr micadanses-Paris  ! Ainsi la création de ce projet se déroulera en parallèle en PACA et en Île de France avec deux groupes différents. Une restitution du projet est prévue à Avignon en mai et à Paris lors de la prochaine édition du Festival Fait Maison le 6 juin 2017.
A vos agendas !

Lire la note d’intention

Sur les murs de micadanses à découvrir : Collection — Recouvrement projet d’installation photographique présenté dans le cadre d’une résidence de saison

AVIGNON : Théâtre Golovine
les 4 & 5 février / les 4 & 5 mars / le 1 avril / les 13, 14 & 15 mai
le samedi de 11h à 18h et le dimanche de 10h à 17h
->  Infos & Inscriptions : 04 90 86 01 27 / contact@theatre-golovine.com

PARIS : micadanses-Paris / CDC Atelier de Paris Carolyn Carlson
les 11 & 12 mars / les 29 & 30 avril / les 20 & 21 mai / les 27 & 28 mai
les samedis et dimanche de 14h à 18h + les mardi soir (à partir de 19h) 28 février / 28 mars / 18 avril / 9 et 30 mai
->  Infos & Inscriptions : 01 41 74 17 07 / relationspubliques@atelierdeparis.org

© Nina Flore Hernandez
© Nina Flore Hernandez

 


400 pour quatre cent heures offertes dans le cadre d’une résidence de saison à micadanses et surtout la promesse d’un temps retrouvé. En tant que chorégraphe, je défends le fait de « prendre le temps » de laisser le corps, l’esprit et le mouvement s’épanouir afin que chaque geste fabrique mon identité. Mais les circonstances et les conditions dans lesquelles nous exerçons — tous — notre métier d’artistes et de créateurs avec vous qui avez toujours eu à cœur de les accompagner dans leur émergences, nous poussent souvent à accélérer. Plus vite ! Comme si nous devions sans cesse créer, inventer, produire… Avancer, mais en oubliant trop souvent la nécessité de porter ses pas plus loin. Cette façon qu’à le corps de se porter vers les frontières…

400 heures c’est alors une chance unique et pourtant — heureusement — éphémère. Autant de moments précis et d’interstices où les sensations guident le corps à travers sa propre physique. Le studio devient ce lieu sacré, ce lieu connu. Un lieu commun d’une extrême intensité où l’écriture se pose alors que nous pensions la déposer autre part. Quatre cent heures, c’est l’errance. Il n’y a pas de préméditation. C’est l’accident de parcours. C’est le désir. C’est une observation fine et délicate des instants où le corps s’incarne. Où il s’échappe. C’est un travail ; un événement d’être dans l’espace et dans le temps.

400 heures c’est l’avenir bien sûr. Du moins je l’espère… C’est une route. Un pied posé sur l’asphalte, sur la terre humide. Un lacet interminable déposé en plein désert. Une oasis où se ressourcer aussi. Et comme l’eau, le temps devient richesse. Les heures coulent et nous abreuvent. Le studio est comme un croisement où l’on se trouve. Tout peut advenir de ces corps qui dansent. De ce qui remplit le vide entre deux mouvements ou qui les fait s’écouler sans interruption.

De la fréquentation assidue des lisières dépend l’entrée dans les métamorphoses1.

Nans Martin

  1. Yannick Haenel — Cercle

Les résidences

Résidence Ville de Paris

Aurélie Berland
Suite P

Résidence annuelle

Nans Martin
Seul(e). Les Oiseaux / Ateliers de composition autour du travail de Nans Martin / 400
Françoise Tartinville
Qui a peur du Rose ?
Myriam Gourfink
Prévisions chorégraphiques
Cécile Proust
Ethnoscape / Cécile Proust

Résidence interprète

Sophie Blet
A-Tique
Aurélia Jarry
Duende
Gwen Rakotovao
Espéranto
Christine Armanger
Edmonde et autres saint(e)s

Accompagnements spécifiques

Sébastien Thill
Le Triomphe d’Icare
Mathieu Hernandez
Dès Keuy
Jérôme Brabant
A Taste of Ted
Shlomi Tuizer
Holy
Nedjma Merahi
Kiss and Cry
Maxence Rey
Anatomie du Silence
Solène Bossu
D’usage
Rafael Alvarez / BODYBUILDERS
Dans la gamme d’une vague
Anthony Couroyer, Camille Lélu et Vivien Letarnec
INMOST
Raphaël Soleilhavoup
Low Cost
Peter Nkoghé
Migrant is my name
Olivia Lioret
Feu langage !
Maria Montero
Men’s day
Minute papillonCatherine Berbessou
Titre en cours
Camille Cau
Aulbinor
Erika Zueneli
F(R)AME
Vincent Lacoste
Les Corps Mous #2
Veronika Akopova
Triptyque : Entrelacs, Catharsis, Cosmos
Tatiana Julien
Initio, Opéra chorégraphique pour 5 danseurs et 1 chanteur

Les prochaines échéances

Residence de Saison

Prochain appel à projet : mars-avril 2017
Date limite dépôt des dossiers  : 15 mai 2017

Accompagnement / INTERPRète

Pour déposer une demande de résidence d’interprète et d’accompagnement spécifique il faut déposer le dossier 5 mois avant la période d’accueil demandée.

Toute compagnie accueillie en résidence doit s’acquitter des droits d’adhésion à l’association de 30 euros.

Postuler

Comment postuler ?

Télécharger le dossier