L’espace entre nous

Clint Lutes

Mercredi 12 juin - Studio May B - 20h

Réservation : https://www.weezevent.com/faitmaison2019

Depuis 3 ans les danseurs DaPoPa vont à la rencontre des personnes de tous horizons, atteintes des maladies neurodégéneratives, danseurs pro et amateurs, jeunes ou moins jeunes, de cultures variées. Ce spectacle est le fruit de ces échanges et d’une collaboration entre nos danseurs et les étudiants du programme de danse de l’université de Floride de Sud. Celle-ci est une partition qui montre comment nous écoutons et interrogeons différemment face aux corps et expériences variés, qui cherche a réveiller l’empathie, la générosité et l’espace entre nous.

Chorégraphe : Clint Lutes, Ines Hernandez et Matthieu Gaudeau en collaboration avec les danseurs DaPoPa

Danseurs : DaPoPa : Karin Albou, Dominique Astier, Gisèle Bessac, Mary Cauchard, Matthieu Gaudeau, Ines Hernandez, Catherine Letelier, Yolande Lettiero, Clint Lutes, Mariella Monnie, Jane Néaumet, Catherine Riza, Francine Schapiro, Véronique Wilmart, Joëlle Wienc

USF : Alisha Agrawal, Justin Aruda, Katherine Berman, Miranda Brown, Tara Bucknor, Alexandra Chacon, Shanira Delgado, Kayla Fiore, Nina Gonzalez Silas, Kathryn Gutierrez, Sarah Hamilton, Veronica Hernandez, Ashlee Jarvis, Uilalani Marx, Halima Mossi, Emily Novak, Jamie Rieger, Alexis Rosenstrauch, Joelle Santiago, Emily Schwartz, Emily Young, Florence Woo

Musique : Véronique Wilmart

Textes : Joëlle Wienc, Mary Cauchard, Mariella Monnie

http://www.dapopa.com  —  http://theatreanddance.arts.usf.edu/content/go/paris/

DaPoPa : La philosophie de DaPoPa est d’interroger les problématiques quotidiennes que rencontrent les personnes atteintes de troubles du mouvement via le prisme des pratiques en danse contemporaine. Chacun participe selon ses possibilités, sans jugement ni hiérarchie. Notre projet consiste aussi à partager nos expériences avec un public le plus diversifié possible, à travers des ateliers, des conférence dansées et des créations.

USF : The Dance Program at the University of South Florida offers one of the most exciting study abroad opportunities available to university-age dance majors through its two USF Dance in Paris Programs. Both the Semester and Summer courses of study are one-of-a-kind opportunities for serious dancers to take classes, see performances, live in and experience one of the world’s greatest cities from the point of view of a dancer.

Clint Lutes est danseur, chorégraphe, artiste associé de DaPoPa, fondateur du festival LUCKY TRIMMER à Berlin. Collaborateur de la chorégraphe Eun Me Ahn depuis 2001, et avec le groupe de recherche Labodanse depuis 2016. Il participe en 2015 au projet germano-israélien Störung/Hafra’ah, un programme d’échanges et de recherches artistique et scientifique autour de la maladie de Parkinson. La création de DaPoPa en 2016 s’inscrit dans cette continuité. Son travail d’improvisation réunit des personnes autour du mouvement et cherche a créer le mouvement autour de cette connection.

Inés Hernández est née à Barcelone. Elle est diplomée en danse contemporaine et chorégraphie par l’Institut del Teatre de Barcelone. En 1995, elle arrive en France où elle est l’interprète de nombreux chorégraphes. Inés Hernandez participe à la création de Tragédie d’Olivier Dubois et fait une reprise de rôle pour Révolution. Elle s’intéresse à la vidéo, et réalise des clips musicaux. Depuis 2009, elle développe un travail pédagogique en lien avec la danse dans le milieu scolaire.

Matthieu Gaudeau est comédien-danseur-professeur de la Technique Alexander. Entre 2004 et 2006, il co-dirige le collectif « La Gouttière ». Il se forme à la technique Alexander entre 2009 et 2013 et commence à repenser son enseignement et sa pédagogie en s’appuyant sur les principes d’inhibition et d’attention dirigée. De 2013 à 2016, il travaille au centre Etimoë auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Depuis 2014, il participe au projet ICI et ICrEA (CNRS). Il est co-organisateur des Rencontres Internationales de Contact Improvisation à Paris depuis 2014.

Dominique Astier se forme à la méthode de Body Mind Centuring et à la danse-contact. Elle rencontre et partage ses expériences avec des personnes en difficulté, handicapées, trisomiques, autistes et des personnes en difficulté psychologiques dont des adolescentes anorexiques. Elle a travaillée avec Karine Saporta, Thierry Raymond, Mandoline Whittlesey et Yann Lheureux. Actuellement, elle se consacre à sa propre création « iCi », autour de la maladie d’Alzheimer. Dominique Faguet travaille au sein de la compagnie de Lionnel Astier, et elle poursuit son activité d’enseignante auprès de comédiens/acteurs en formation au sein de l’Acting Studio.

 

Cette présentation s’inscrit dans la programmation de FAIT MAISON 2019