De homine

Fabio Crestale

20 septembre 2019 à 17h45 studio May B

De homine traite du harcèlement qui peut se glisser dans tous les aspects et espaces de notre vie.

Les normes et valeurs dominantes de la société installent une hiérarchie entre les individus et laissent des failles dans lesquels la violence et ses effets pervers peuvent s’exercer. A travers le témoignage d’un individu dont la différence et la faiblesse perçues font de lui une victime facile, la pièce révèle des corps marqués par cette hostilité et agressivité. Les abus répétés ont un effet dévastateur sur l’individu. Ils détruisent progressivement l’humain, son intégrité physique et envahissent son espace vital.

L’espace de chacun est matérialisé dans la deuxième partie de la pièce par des tapis. Chacun explore à l’intérieur de son tapis, métaphore de sa propre enveloppe, les possibilités de son être. En sécurité. Jusqu’à ce que les espaces s’entremêlent et mettent en danger le plus faible. Face au groupe, pour le harcelé, c’est un combat permanent pour résister à la soumission et garder sa dignité.

Chorégraphe : Fabio Crestale

Compagnie : IFunamboli Paris – http:// www.ifunamboli.com

Durée : 45 minutes