BPM

Rémi Esterle

14 juin à 17h30 - studio May B

Après un parcours dans le cirque, le hip-hop, la danse contemporaine pour finalement se dédier au tango, c’est en tant que chorégraphe de la compagnie Tres Esquinas que Rémi Esterle choisit de synthétiser ses différentes expérimentations.
Pour sa nouvelle création BPM, il créée la rencontre du langage corporel et verbal en confrontant la gestuelle du tango à la technique vocale du rap.
Deux langages artistiques issus de cultures urbaines qui, bien que créés à des époques et sur des continents différents, ont pris forme dans des contextes très similaires. Portés par des milieux sociaux défavorisés et issus de l’immigration, le métissage des cultures a été le moteur de leur création. Tous deux sont l’expression d’un besoin vital de revendiquer une identité en créant sa propre culture.
Sur le plateau, un rappeur et un couple de tango. Les deux langages s’entrechoquent avant qu’un dialogue ne se construise. En s’appuyant sur les intentions données aux gestes plus qu’à leur forme, aux intonations données au mots plus qu’à leur sens, la rencontre évolue vers un unisson vocal et gestuel. Les trois interprètes s’accordent sur un rythme commun. La voix du rappeur devient le moteur des mouvements des danseurs de tango et inversement.


Rémi Esterle – Chorégraphe
Cie Tres Esquinas
www.compagnietresesquinas.com