Classe à Projet artistique et culturel avec le Lycée Charlemagne

Nina Vallon

du 16 septembre au 17 décembre 2019

 

Un projet au cœur de la proposition artistique particulière et singulière de Nina Vallon

Le registre de la danse abordé au cours de la classe à PAC permet à Nina Vallon et son complice musical Aurélien Richard de questionner la notion de transversalité artistique dans un maillage pédagogique traversé par la relation au temps, à l’espace et au collectif.

Nina Vallon propose une réflexion qui part d’une partition ou d’un texte pour l’incarner ensuite en mouvement , en présence et en force de proposition, créant avec les élèves embarqués dans cette aventure artistique, un véritable creuset d’ épanouissement culturel dont chacun peut se saisir ou s’alimenter à l’ intérieur du groupe constitué.

Le parcours artistique proposé aux élèves part de l’utilisation de textes en cours de littérature. Il s’agit ici de les comprendre, les vivre jusque dans l’expression dansée en traversant le travail artistique de la chorégraphe Nina Vallon et Aurélien Richard – danse, texte et musique live.
L’interdisciplinarité vient éveiller la curiosité artistique et culturelle, transposée à la scène en proposant plusieurs portes d’entrée : écriture, littérature, musique, danse et chorégraphie.

La classe à PAC débute par la pratique du spectateur. A l’issue d’une première rencontre, les élèves assistent au spectacle Score #1 Récital de la chorégraphe Nina Vallon et L’Offrande de Mié Coquempot le 23 septembre dans le cadre du festival Bien faits ! organisé par micadanses dès la rentrée 2019.

Les élèves sont également sensibilisés au métier de chorégraphe : temps de création, temps de représentation, création d’un spectacle et son interprétation. Nina Vallon conçoit et danse ses propres pièces.
Ils sont invités à écrire une critique, poser des mots, sur le spectacle au regard de critères donnés en amont. Ces outils servent à l’avenir à établir une grille de compréhension lors d’autres venues sur les lieux de performances. Ces échanges et verbalisations sont animés par les danseurs professionnels intervenants.

La classe à PAC permet :

  • Un élargissement du cadre scolaire par l’intervention extérieure de professionnels du domaine artistique en Danse et Musique.
  • Des sorties dans des lieux de développement culturel tel que micadanses.
  • L’appropriation par tous les élèves d’un fond culturel par l’expérience et les échanges guidés au plus haut niveau d’expertise.

La restitution de cet atelier, à l’issue des séances, en décembre, permettra de rendre visible ce travail sensible et physique et crée une passerelle avec les notions de représentation et de création en présence d’un public captif et bienveillant pour les élèves.