Wanjiru Kamuyu

Wanjiru Kamuyu (chorégraphe et danseuse), née à Nairobi, Kenya, puis installée à Paris depuis 2007, a débuté sa carrière à New York, il y a plus de dix ans. En tant que danseuse, elle a notamment développé une activité riche et diverse qui a influencé sa voie chorégraphique et pédagogique.

Wanjiru Kamuyu (chorégraphe et danseuse), née à Nairobi, Kenya, puis installée à Paris depuis 2007, a débuté sa carrière à New York, il y a plus de dix ans. En tant que danseuse, elle a notamment développé une activité riche et diverse qui a influencé sa voie chorégraphique et pédagogique.

Entre New York et Paris, en tournée aux États-Unis et internationalement, elle a travaillé avec des chorégraphes de la danse contemporaine comme Robyn ORLIN, Nathalie PUBELLIER, Bill T. JONES, Jawole Willa Jo ZOLLAR (cie Urban Bush Women), Molissa FENLEY, Dean MOSS, Irène TASSEMBEDO, Stefanie BATTEN BLAND (danse film, Bus stop), BARTABAS… ; le réalisateur Christian FAURE (Fais danser la poussière, TV F2, 2010) et, graphiste, photographe et directeur artistique publicitaire Jean-Paul GOUDE (exposition Goudemalion: Jean-Paul Goude une retrospective à la Musée des Arts Décoratifs, 2011).

En tant que chorégraphe, les œuvres de sa propre compagnie, WKcollective (fondée en 2009, www.wkcollective.com), ont aussi été présentées aux États Unis, notamment en particulier dans le cadre de festivals à New York, en Europe (Irlande et France) et en Afrique (Burkina Faso et Afrique du Sud). En tant que assistant chorégraphe / regard extérieur elle a fait parti aux projets des chorégraphes aux Etats Unis et notamment en France de Bintou DEMBELE / Cie Rualité (Z.H. 6 danseurs, Paris, 2014), conteuse/danseuse Nathalie LA BOUCHER (Le Chevauchée du Gange, solo, Paris, 2014), Jérôme SAVARY / L’Opéra Comique (A la recherche de Joséphine, (comédie musical), Paris, 2006) et Hassan Kassi KOUYATE / Lavoire Modern Parisienne (Maître Harold (pièce du théâtre), Paris, 2007)

Elle s’engage dans des actions éducatives également en Europe, aux États-Unis, et en Afrique. Elle fait des résidences de formations dans les départements de danse des différentes universités nord-américaines ; l’US State Department Bureau African Regional Services, Paris ; et les professionnels (Cie Moving Into Dance et Dance Forum, Johannesburg, Afrique du Sud; Cie National Song and Dance Company, Maputo, Mozambique ; Cie Gaara, Nairobi, Kenya ; Cie Urban Bush Women, New York, USA).

Enfin, elle est titulaire d’un Masters of Fine Arts de l’Université de Temple (Philadelphie, USA) ; ce diplôme, équivalent au Doctorat en France,  lui permet de maîtriser différentes techniques de danse ainsi que leur pédagogie, d’avoir une culture chorégraphique et une connaissance de l’anatomie.

 

www.wkcollective.com