Maria Jesus Sevari

© Laurent Paillier

Née au Chili, Maria Jesus Sevari étudie au Conservatoire Supérieur de Danse de l’Université du Chili dans la lignée de Kurt Joos de 1989 à 1998 et obtient le diplôme d’interprète supérieure en danse, et crée avec Paula Sacur, Natalia Sabat et Vivian Romo la compagnie LLuvia Bajo Luna, elle intègre la compagnie NN de la chorégraphe Mariela Cerda, elle fait un bref passage comme interprète au Ballet National Chilienne puis rejoint la septième compagnie dirigée par Luis Eduardo Arenaeda et la compagnie la Vitrine dirige par Nelson Aviles.

Arrivée en France, elle continue sa formation auprès de Peter Goss dans son l’école puis avec Marcel Marceau à l’Ecole Internationale de Mimodrame.

Elle suit des Master Classes avec Dominique Mercy, Carolyn Carlson, Benoît Lachambre, Shirley Center, Boris Charmatz. Elle a été invitée par Domique Duszynski au Verbier Festival en Suisse.

Elle continue à se former avec la Tanztheater Pina Baush à la technique classique méthode Cechchetti au Théâtre de la Ville, à la Coupole à Paris, à Wuppertal et à Monaco puis avec la compagnie Maguy Marin à la technique classique avec Norio Yoshida et à la technique contemporaine avec Dominique Duszynski au CCN de Rillieux la pape à Lyon, au Théâtre de la Ville, à la Coupole à Paris et au CCN de Roubaix.

En 2016, elle obtient une Licence en danse à l’Université Paris 8 et en 2017 le diplôme d’état en danse contemporaine.

Elle a été interprète pour de nombreux chorégraphes : Paco Decina, Alban Richard, Kataline Patkaï, Geisha Fontaine et Pierre Cottreau, et pour le metteur en scène Mauricio Celedon.

Maria Jesus Sevari a fondé Absolutamente en 2003 et est à ce jour l’auteur de 5 pièces. Son travail se construit à partir d’une recherche sur le temps, les origines et la relation danse-musique. Elle collabore avec deux spécialistes de l’analyse fonctionnelle du mouvement dansé, Nathalie Schulmann de 2007 à 2012 puis Elisabeth Schwartz depuis 2015, cette dernière étant également spécialiste de Laban-Bartenieff et d’Isadora Duncan. Avec ces deux spécialistes, Maria Jesus Sevari a développé une matière chorégraphique liée aux dynamiques de la sphère, inspirée de l’icosaèdre de Laban.

Ses dernières créations sont Childe, essai chorégraphique sur une symphonie de Berlioz (2010)   Androcéphale, essai chorégraphique sur une partition de Satie (2012). Las Tres Gracias avec Paula Sacur et Vivian Romo, (2012)

Exagium (2013) et Practicability (2017-2019).

Elle collabore avec Laurent Paillier et Philippe Verriel dans leur livre « Danser la Peinture » (2015).

Elle collabore avec Camilo Arenas pour des performances à Berlin et à Paris en composition instantanée.

Professeur de danse contemporaine au Conservatoire Darius Milhaud du XIVeme arrondissement de Paris et au Conservatoire de Chatenay-Malabry et Professeur de danse Classique et Contemporaine au Conservatoire de Courdimanche.

Elle pratique l’Asthanga  yoga, la méditation, la visualisation,  la salsa et la cumbia depuis 20 ans.

 

Résidence

Practicability