Eva Assayas

Après avoir été formée aux RIDC, Eva Assayas suit les formations de danse contemporaine au CRR de Paris puis au CNSMDP dont elle sort diplômée en 2012. 
En juillet 2012 elle danse dans la chorégraphie d’Akram Khan à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres. Elle rejoint Arthur Perole, Compagnie F, en août 2012 pour la création Stimmlos
En mars 2014 elle rejoint la Compagnie De l’Entre-Deux, Daniel Dobbels, pour la création Entre les écrans du temps. Elle poursuit cette collaboration avec la création Sur le silence du temps et les actes chorégraphiques L’Eau Vide I & II (2017).  
Depuis 2018 elle travaille avec son frère musicien Antoine Assayas à la conception de clips et de performances. 
En 2016, elle co-fonde la Compagnie Hekla et crée, avec Ariane Derain, le duo Obscur à soi-même. Dans le prolongement de cette création et de la réflexion qu’elle ouvre sur la mémoire du corps, elle crée en 2019 le solo Le vrai lieu, en collaboration avec un artiste plasticien. Ces deux expériences d’écriture chorégraphique la lancent sur la voie d’un doctorat de recherche-création en danse, entamé en octobre 2019 à l’Université de Lille, deux ans après avoir obtenu son diplôme de Master Recherche en Littérature française et comparée.  
Ce projet de recherche réfléchit à la notion d’espace et plus spécifiquement à celui que le mouvement dansé délimite en soi-même. En postulant que le geste ne peut se déployer qu’à partir de cet espace, cette recherche-création interroge la danse d’un point de vue à la fois poïétique et esthétique : quels mécanismes sont à l’œuvre dans la recherche du lieu intérieur et quelle danse cette nécessité génère-t-elle ?  
La création du trio Dans le creux de l’absence est tout autant une mise en forme expressive de ces interrogations qu’une forme poétique de réponse. «