Corinne Rochet et Nicholas Pettit

N&C PETTIT ROCHET développent la Cie Utilité Publique en 2003 à Lausanne (Suisse). Chorégraphes et pédagogues, ils créent, à travers leurs pièces, un univers à la fois graphique et poétique. Les deux chorégraphes se focalisent sur l’élaboration d’un vocabulaire dansé, d’une recherche formelle et esthétique proche des arts plastiques.

Au centre de leur travail chorégraphique : l’espace. L’espace de la relation et de la transformation comme dans MORPHOSES, 2016 ou TRANSITLAND, 2012 – duos interprétés par les deux chorégraphes, l’espace comme lieu de déplacement et d’orientation comme dans Journal d’elle, 2011 – solo interprété par Corinne Rochet, l’espace comme lieu de processus d’adaptation et de transformation comme dans HAKAMA, 2013 – quintet ou STRESS BIOLOGY, 2014 pièce pour 18 danseurs professionnels, pré – professionnels et amateurs.

Explorant la genèse et la dilution des formes, ils mettent en question le regard, en jouant sur les notions de construction – déconstruction. Leur écriture se développe dans un flux : entre fluidité et épaisseur des gestes, entre ancrage et débordement. Leurs pièces sont conçues comme des espaces de jeu, invitant le public à y pénétrer, le laissant libre de faire sa propre recherche de sens et de satisfaire son besoin d’abstraction.

En 2003, Corinne Rochet et Nicholas Pettit signent J’assume. En 2005, Blink est présenté en première dans le cadre du Festival des  Printemps de Sévelin à Lausanne. En 2004, ils créent Roberto, solo commandé dans le cadre du Festival – Zücher Theaterspektakel. Durant la même année, ils signeront Monique solo et le quintet The Slow motion Expérience. ​En 2006, ils signent FIZZ, duo avec lequel ils seront lauréats du CONCOURS EUROPÉEN DE CHORÉGRAPHIE AÉROWAWES. Cette nomination leur permet de faire découvrir leur travail au niveau international. En 2007, ils créent  Alright Love et en 2009 une série chorégraphique, de 3 épisodes de 35’, intitulée M.E.S.T. Celle-ci sera présentée dans le cadre du Festival International de Lausanne. En 2010, Corinne Rochet est invitée par Cathy Marston directrice du Bern:Ballett – Compagnie de danse du Stadttheater Bern pour la création de la pièce chorégraphique, Des fois, je … Comment dire … et en 2011, la compagnie présente deux nouvelles créations Transitland, trio présenté en première au Théâtre Sévelin 36 ainsi que Journal d’Elle, solo présenté dans le cadre de la tournée suisse de Tanzfaktor Interregio 2011. En 2012, ils signent Hakama, pièce présentée en première au Théâtre de L’Octogone. En 2013, ils créent leur première pièce à destination du jeune public Fontaine, je boirai de ton eau​ présentée au Petit Théâtre à Lausanne. En 2014, STRESS BIOLOGY est présentée en première et réunit 18 danseurs sur la scène de l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain à Lausanne. Pour leur création 2015, N&C PETTIT ROCHET font le choix du duo et remontent ensemble sur la grande scène de l’Arsenic avec MORPHOSES. En 2017, ils présenteront à l’Arsenic, KALEOS, pièce pour 4 danseuses longilignes qui place le public au cœur de l’objet chorégraphique. En 2019, ils présentent BENDERs au Théâtre de l’Octogone, pièce pour 4 interprètes-acousticiens alliant musique ou plus particulièrement circuit-bending et la danse contemporaine.

En 2001, pour pallier le manque de formation en danse contemporaine en Suisse, ils s’engagent dans Le MARCHEPIED, aujourd’hui devenu la CIE MARCHEPIED(CH) – www.marchepied.ch, stage d’insertion professionnelle sur 6 mois, à plein temps, avec pour les danseurs-euses fraîchement sortis de formation une première rémunération. En 2007, ils reçoivent de la Fondation Vaudoise pour la Culture le PRIX DE L’ÉVEIL.

Corinne Rochet se forme en France auprès d’Anne-Marie Porras (Epsedance) et dans le cadre de la Cellule d’Insertion Professionnelle de Dominique Bagouet. Elle est titulaire depuis 1995 du Diplôme d’Etat d’enseignement en danse contemporaine.

Nicholas Pettit est titulaire d’un Bachelor of art du Laban Center de Londres.

Corinne Rochet a été interprète pour de nombreux chorégraphes tels que Dominique Bagouet, Michel Kélémenis, Rui Horta, Guilherme Botelho, Philippe Saire (danseuse/ assistante), Nicole Seiler, Da Motus, Fabienne Berger.

Nicholas Pettit a travaillé auprès de Claude Brumachon, Daniel Larrieu, Jean Gaudin, Stéphanie Aubin, William Petit, Gaspard Burma, Nicole Seiler, Arthur Kuggeleyn, Philippe Saire (danseur/assistant) mais aussi avec différents metteurs en scène comme Pascal Francfort (danseur /comédien), Christian Egger, Jean Winiger (chorégraphe /danseur).