Aurélia Jarry

AJ

Aurélia Jarry commence la danse classique à l’âge de sept ans à Limoges, puis complète sa formation d’interprète avec l’Art Dramatique auprès de Michel Bruzat, au Conservatoire. Ses voyages réguliers en Espagne et en Argentine, et notamment la rencontre avec María José Goldín à Buenos Aires en 2007, lui permettent de revenir à une conception plus personnelle et viscérale de la danse, très proche du Tanztheater de Pina Bausch. En danse contemporaine, entre 2006 et 2010 à Paris, c’est la technique des danseurs de la Folkwang de Essen qui l’influencent le plus.

En 2010 elle créée son premier solo « Respiración artificial » sous la direction de María José Goldín à Buenos Aires. La même année, elle présente à l’Institut Ibérique de la Sorbonne « Gradiva : Articulation-Inspiration ». En 2011 elle créée la Cie Sait-Mouvoir après avoir soutenu un Doctorat de Lettres et Philosophie en 2009.

Présentation publique

Duende

Résidence

Duende