Alexandre Fandard

Artiste chorégraphique, metteur en scène mais également peintre abstrait, Alexandre Fandard se définit avant tout comme un artiste plasticien des arts vivants. Il développe une écriture chorégraphique dramaturgique à la croisée de la danse, du théâtre et de la performance. Son esthétique « organique » s’appuie sur une pluridisciplinarité et une communication entre les arts et la matière afin de rendre compte de créations à la fois sensibles et picturales.
Issu des danses urbaines, Alexandre Fandard a d’abord eu une formation autodidacte avant d’être interprète. Sa matière chorégraphique se façonne à travers plusieurs influences comme le breakdance, la danse contemporaine ou encore le Krump.
Après avoir été interprète pour Brett Bailey confirmant son goût pour la picturalité ou pour Radhouane el Meddeb, il intègre le Laboratoire des cultures urbaines et espace publique du Centquatre-Paris où il présentera sous la forme d’un work in progress sa première création chorégraphique « Quelques-uns le demeurent » dans le cadre du festival Séquence danse, puis dans le cadre du Festival « Fragments ». Mention spéciale du concours chorégraphique du festival 10 Sentidos (Valencia), premier prix du concours « Trajectoires » du festival Trax (Cie Dyptik, Saint-Etienne), premier prix de l’écriture chorégraphique au festival Cortoindanza (Cagliari), il obtient pour cette création le soutien de la DRAC Ile-de-France et est également lauréat du dispositif FoRTE 2018.